L'iPad est toujours populaire?

Un thème commun dans les médias ces jours-ci est la baisse des ventes de l'iPad, mais ce qui a tendance à être manqué sont la baisse des ventes de tablettes Android et le marché de la tablette dans son ensemble. Est-il juste de dire que l'iPad n'est plus l'appareil informatique populaire et l' alternative PC qu'il y a quelques années à peine? Le marché des tablettes dans son ensemble est-il en déclin?

Ou l'iPad est-il réellement l'un des appareils informatiques les plus populaires au monde? Regardons quelques faits:

Il est juste de dire que l'iPad est l'un des appareils informatiques les plus populaires au monde, et évidemment, la tablette la plus populaire. Alors, que se passe-t-il avec les ventes pour causer tout le tumulte?

Le marché des tablettes dans son ensemble a vendu 8,5% de moins d'unités au premier trimestre de cette année par rapport à l'année dernière. L'iPad d'Apple a chuté de 13,5% des ventes par rapport à l'année dernière. Une chose à noter lors de la comparaison de ces chiffres est que Apple rapporte les ventes réelles de l'iPad tandis que les ventes d'Android sont des estimations basées sur l'expédition. Mais de toute façon vous tranchez, les chiffres montrent Apple en train de battre, n'est-ce pas?

Au premier trimestre 2016, il y avait deux mois qu'Apple avait sorti son dernier iPad, l'iPad Pro de 12,9 pouces. Au premier trimestre de cette année, neuf mois s'étaient écoulés depuis la sortie du Pro 9.7 pouces. Cette disparité dans le cycle de publication combinée à la tendance générale du marché des tablettes peut expliquer pourquoi Apple a légèrement baissé plus vite que le marché dans son ensemble.

Le marché des tablettes attend toujours un cycle de mise à niveau

Le PC l'a. Le smartphone l'a avec des contrats de 2 ans et des plans de paiement à l'utilisation. L'iPad l'attend toujours. Le marché des tablettes est saturé. Presque tout le monde qui veut un iPad a déjà un iPad, alors la seule façon de les faire acheter est de leur offrir quelque chose de mieux ... pas vrai?

Pas tout à fait vrai. L'iPad 2 et l'iPad mini d'origine représentent encore environ 40% de l'audience de l'iPad. Voici quelques choses qu'ils ont en commun: ils fonctionnent tous les deux sur le processeur Apple A5 désormais ancien, aucun d'entre eux ne dispose d'un écran Retina , ils n'ont pas Touch ID ou Apple Pay, et ils ne fonctionneront pas avec Apple Pencil ou le nouveau Smart Keyboard.

Mais les gens les aiment toujours. Pourquoi? Parce qu'ils fonctionnent toujours bien. Alors pourquoi devraient-ils améliorer?

Environ la moitié de tous les iPads sont sur le point de devenir obsolètes (Et c'est une bonne chose!)

Les gens peuvent aimer l'iPad 2 et l'iPad mini, mais cet amour peut être de courte durée. Environ la moitié des modèles d'iPad utilisés dans le monde réel ne seront bientôt plus en mesure de télécharger de nouvelles applications sur l'App Store. Ils ne pourront pas non plus recevoir de nouvelles mises à jour des applications qu'ils ont déjà sur leur iPad. Cela devrait pousser beaucoup à améliorer finalement.

Cela se produit lorsque Apple abandonne la prise en charge des applications 32 bits. Apple a migré vers une architecture 64 bits avec l'iPad Air, mais les applications de l'App Store sont capables de maintenir une compatibilité descendante avec les anciens modèles d'iPad en offrant des versions 32 bits et 64 bits. Ceci est sur le point de changer. Dès la fin de l'année 2017, Apple n'acceptera plus les applications 32 bits dans l'App Store. Cela ne se traduit par aucune nouvelle application ou mise à niveau d'application pour les possesseurs d'iPad 2, iPad 3, iPad 4 ou iPad Mini. (L'iPad original est obsolète depuis quelques années, mais il a toujours ses usages.)

En savoir plus sur les anciens modèles d'iPad qui deviennent obsolètes.

Pourquoi Apple abandonne-t-il la prise en charge des applications 32 bits?

C'est en fait une très bonne chose pour l'iPad. Les applications conçues pour l'iPad Air et les modèles ultérieurs, y compris l'iPad mini 2 et l'iPad mini 4, seront capables de fournir des fonctionnalités beaucoup plus robustes. Ces modèles fonctionnent non seulement sur une architecture 64 bits, mais ils sont également plus rapides et disposent de plus de mémoire dédiée à l'exécution d'applications. Déjà, Apple dessine la ligne dans le sable pour des fonctionnalités comme le multitâche , qui nécessite au moins un iPad Air ou iPad mini 2 pour le multitâche sur glissière et un iPad Air 2 ou iPad mini 4 pour le multitâche en écran partagé.

Cela se traduit par de meilleures applications pour tout le monde. Mais cela signifie également que les propriétaires d'anciens modèles d'iPad commenceront à ressentir la pression d'une mise à niveau vers 2018. Avec ces modèles qui absorbent environ la moitié du marché des iPads dans le monde réel, cela devrait se traduire par une hausse décente des ventes pour Apple.

Secrets cachés qui vous transformeront en un iPad Pro